Trucs et astuces

En attendant bébé, voici quelques conseils au quotidien pour augmenter vos chances d’obtenir une grossesse

Optez pour une alimentation saine

« Que ton alimentation soit ta première médecine » Hippocrate.

Faire des repas équilibrés et sélectionner de bons produits permettra de faire le plein de vitamines et minéraux.

Les aliments à privilégier :

  • Les fruits et les légumes,
  • les produits laitiers,
  • les fibres,
  • les oméga 3,
  • les protéines végétales,
  • l’eau à volonté.

Les aliments à éviter :

  • Les boissons alcoolisées,
  • les plats préparés industriels,
  • les produits sucrés,
  • les aliments riches en matières grasses,
  • le café (<3/jour).

Pratiquez une activité physique douce

Au moins 30 minutes par jour : marche, vélo, yoga.

Prenez soin de vous

Reposez-vous et dormez au moins 8h par nuit.

Evitez le tabac

Fumer joue aussi un rôle néfaste sur la fertilité.

Chez la femme :

Le tabac peut augmenter de 6 mois le délai moyen pour concevoir, le risque de fausse couche spontanée et de grossesse extra-utérine et créer une diminution de la réserve ovarienne.(1) (2)

Chez l’homme :

Le tabac peut diminuer le nombre et la mobilité des spermatozoïdes.(3) L’arrêt du tabac est donc primordial pour augmenter les chances de grossesse.

Limitez l’alcool

Il peut avoir des conséquences nocives sur le bébé. Chez la femme, l’alcool peut causer des troubles du cycle menstruel, diminuer de moitié la fertilité et augmenter le risque de fausse couche (4). Cela peut également avoir un effet négatif sur la qualité du sperme. Il est recommandé de consommer moins d’alcool dans les mois qui précèdent la tentative de fécondation.

Libérez-vous du stress

La qualité de l’ovulation dépendrait de votre niveau de stress. Alors profitez de cette période pour lâcher prise et vous détendre.

(1) Jurisicova A et al., Maternal exposure to polycyclic aromatic hydrocarbons diminishes murine ovarian reserve via induction oh Harakiri. Journal of clinical inverst 2007;117:3971-8.
(2) Dechanet C et al., Effets du tabagisme sur la reproduction : de ovocyte à l’embryon (Partie I) – Effet du tabagisme sur l’implantation embryonnaire et la placentation précoce et facteurs influençant la toxicité tabagique sur la reproduction (Partie II). Gynecol Obset Fertil 2011;39:559-74.
(3) Sepaniak S et al., Impact négatif du tabac sur la fertilité masculine : des spermatozoïdes à la descendance. J Gynécol Obstet Biol Reprod 2004;33:384-90.
(4) The initial fertility consultation recommendations concerning cigarette smoking, body mass index and acohol and cafeine consumption. Nov 2001 – American journal Obstetrics and Gynecology.

Evaluez l’impact de votre mode de vie et de votre environnement sur votre santé

Notre gamme de solutions

[nasa_products type="featured_product" columns_number="4" columns_number_small="1" columns_number_tablet="2" cat="projet-de-grossesse" is_ajax="yes"]