Les bienfaits du massage

La période de la grossesse et de l’accouchement soumettent la peau de la femme à de fortes tensions : des tensions sur la peau du ventre, des seins et des fesses liées à la prise de poids et des tensions importantes au niveau de la zone du périnée lors de l’accouchement.

Se masser ou se faire masser pendant la grossesse permet d’apaiser ces tensions et de prévenir l’apparition des lésions cutanées. Un massage bien pratiqué vous permettra également de vous relaxer et de trouver l’équilibre dans votre corps qui porte la vie.

Réaliser un massage avec un produit adapté pour l’ensemble de ces tissus est donc une nécessité.

grossesse-massage

Les vergetures

Elles correspondent à une rupture des fibres élastiques qui soutiennent la peau lorsque celle-ci est soumise à un fort étirement. Ces petites déchirures se matérialisent sous la forme de stries semblables à des cicatrices d’abord rouges puis blanches.

Très fréquentes chez la femme, elles peuvent apparaitre sur le ventre, les seins, les bras, les fesses et les cuisses lors de la grossesse. D’une manière générale, plus les fibres sont fragiles et manquent d’élasticité et plus la peau aura tendance à former des vergetures. Malheureusement, il n’y a aucun moyen de prévoir à l’avance la sensibilité de votre peau aux vergetures. Les femmes doivent donc être particulièrement vigilantes pendant la grossesse et hydrater leur peau en se massant quotidiennement.

L’hydratation, associée à un massage avec un produit adapté, va permettre d’améliorer l’élasticité de la peau, des seins, du ventre et des cuisses et ainsi réduire les risques d’apparition des vergetures.

grossesse-hydratation

Nos conseils :

Afin d’améliorer l’élasticité de la peau et donc diminuer l’apparition des vergetures il est conseillé :

  • De pratiquer une activité physique quotidienne en fonction de votre forme (marche, aquagym…)
  • De vous masser quotidiennement avec une crème de massage adaptée
  • De contrôler votre alimentation en favorisant les aliments riches en vitamines comme les fruits et légumes.

Le périnée

Le périnée est un ensemble de muscles, de ligaments et de tendons localisé entre le vagin et l’anus. Il maintient les organes du petit bassin (utérus, vessie, rectum), ainsi que les organes génitaux internes de la femme d’où son surnom de « plancher pelvien ». En plus de supporter les organes il a également une fonction sphinctérienne des voies urinaires et fécales ainsi qu’un rôle sexuel majeur dans la contraction du vagin lors de l’orgasme. Son rôle est donc très important dans la sexualité et la continence. Associé à cette fonction sexuelle, le périnée joue un rôle prépondérant lors de la grossesse puisqu’il constitue la voie naturelle de passage du nouveau-né. Il est donc stratégique pour le bon déroulement de l’accouchement.

Le massage du périnée : quel intérêt ?

L’accouchement constitue un acte traumatisant pour le périnée et bien en préparer l’ensemble des muscles permet de limiter le recours à l’épisiotomie (ouverture chirurgicale du périnée au moment de l’accouchement afin de laisser passer l’enfant) et de faciliter la reprise de la sexualité. Au moment de l’accouchement le périnée va subir une distension lors du passage de la tête du bébé. Il est donc nécessaire de l’assouplir et de le muscler afin d’éviter les déchirures. Le massage du périnée pendant la grossesse augmente la flexibilité des tissus, diminue la résistance musculaire et lui permet ainsi une meilleure détente lors de l’accouchement.

Nos conseils :

A réaliser une fois par jour à partir de la 32 ème  semaine de grossesse, le massage commence par l’hygiène des mains car les muqueuses vaginales sont très sensibles aux infections. Il est important aussi que vous ayez vidé votre vessie et votre intestin, et réalisé une toilette intime. Le massage du périnée dure entre 2 et 10 minutes. Les premiers massages peuvent être douloureux, mais vous sentirez rapidement votre périnée devenir plus souple. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre sage-femme.

Commencer tout d’abord par le massage externe (le plus important). Installez-vous confortablement, couchée sur un lit les jambes légèrement relevées ou en position de la grenouille (demi-assise).

Massage externe

Appliquer une noisette de crème de massage du périnée sur le pouce puis introduire la première phalange du pouce dans le vagin. Positionner l’index et le majeur sur la peau à l’extérieur entre le vagin et l’anus (cf légende 1).

Pincer légèrement la zone puis exercer avec les trois doigts des mouvements en arc de cercle de gauche à droite (cf légende 2).

Vous pouvez ensuite réaliser les gestes de massage interne si vous le souhaitez.

Massage interne (facultatif)

Dans un deuxième temps, introduire votre pouce plus profondément dans le vagin et effectuer de légers étirements en mouvements circulaires sur le périnée (cf légende 3).

perinee-figure-1
légende 1
perinee-figure-2
légende 2
perinee-figure-3
légende 3

Notre gamme de solutions

[nasa_products type="featured_product" columns_number="4" columns_number_small="1" columns_number_tablet="2" cat="grossesse-epanouie" is_ajax="yes"]