La ménopause

Arrêt définitif des règles aux alentours de la cinquantaine, la ménopause est surtout réputée pour les bouleversements physiologiques qu’elle entraîne. Parmi les plus connus : les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes, la baisse du désir sexuel ou encore la prise de poids. Mais il y en a d’autres que nous vous proposons de détailler aujourd’hui.

Des modifications de la peau (sécheresse, amplification des rides) et des cheveux qui deviennent secs. La raison ? La baisse de synthèse d’œstrogènes entraîne une chute de la synthèse du collagène et de l’élastine, responsables de la souplesse de la peau et des cheveux.

Des symptômes psychologiques tels que la survenue d’angoisses ou d’une certaine mélancolie pouvant aller jusqu’à la dépression si on n’y est pas vigilant… La raison ? De la même manière que les règles influent sur l’humeur, l’absence de production d’hormones provoque un bouleversement hormonal.

Les difficultés d’endormissement se manifestant par des réveils fréquents et parfois même des insomnies.

Des traitements hormonaux existent mais ils sont controversés à cause d’effets secondaires plus ou moins fréquents. Il existe aussi des traitements plus naturels apportant une association de vitamines et minéraux.

A vous de trouver celui qui vous correspond le mieux si vous en sentez le besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *