Conseils alimentaires

Alimentation

Une alimentation variée et équilibrée tout au long de la grossesse est importante car elle permet de couvrir vos besoins nutritionnels mais aussi ceux de votre bébé et ainsi assurer son bon développement. La journée est composée de 3 repas comportant :

  • 5 portions de fruits et légumes, riches en vitamines et oligo-éléments
  • 3 à 4 portions de produits laitiers, riches en calcium et protéines
  • 1 portion de viande, riche en fer

2 portions de poisson par semaine peuvent également être consommées pour les apports d’Oméga-3. On conseille aux femmes enceintes de privilégier les poissons gras, non sauvages(5).

L’alimentation quotidienne peut aussi être composée de céréales et de féculents (riz, pâtes, pomme de terre, pain) qui seront source d’énergie pour l’organisme. Enfin les produits sucrés sont à limiter.

(5) Le guide nutrition de la grossesse – Programme National Nutrition Santé.
grossesse-legumes

Conseils alimentaires

Vitamines et minéraux

Parfois, l’alimentation ne suffit pas pour satisfaire les besoins croissants en vitamines et minéraux durant la grossesse. Il peut donc être nécessaire de supplémenter son alimentation avec des compléments alimentaires enrichis en micro-nutriments afin de recevoir 100 % des apports nutritionnels conseillés pour la femme enceinte et d’éviter
toute carence.

Vitamine B9 (Acide folique)

Cette vitamine est essentielle au bon développement du foetus, elle permet de prévenir les malformations, retards de croissance ou encore prématurités. En France, la Haute Autorité de Santé recommande à toutes les femmes qui essayent de concevoir de prendre une supplémentation en acide folique à 400 μg et de la poursuivre pendant le 1 er trimestre de grossesse.

Fer

Les besoins en fer sont triplés pendant la grossesse. Il s’agit d’un oligoélément important durant le 2ème et 3ème trimestre de grossesse. L’OMS recommande une supplémentation orale quotidienne en fer dans le cadre des soins prénatals pour réduire le risque d’insuffisance pondérale à la naissance, d’anémie maternelle et de carence en fer. Une supplémentation en fer sera néanmoins obligatoire dans le cas d’anémie par carence en fer, ou encore lorsque les apports sont insuffisants.

Oméga-3

Les Oméga-3, notamment le DHA, sont des acides gras insaturés (les bons acides gras) ayant un rôle important et bénéfique et dont les besoins sont doublés pendant la grossesse. En effet, ils contribuent au fonctionnement normal du cerveau et au maintien d’une vision normale. L’effet bénéfique est obtenu par la consommation journalière de 250 mg de DHA.

Iode

L’Iode est un minéral nécessaire qui contribue à la production normale des hormones thyroïdiennes et à une fonction thyroïdienne normale. Aujourd’hui, le principal apport en Iode provient de notre alimentation avec le sel. Or, nous avons tendance à surveiller et à diminuer de plus en plus notre consommation de sel. Les besoins augmentés durant la grossesse ne sont ainsi pas couverts(6).

Autres vitamines

Les besoins en Vitamine A, C, E et certaines Vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B12) sont également augmentés durant la grossesse.

vitamines

Notre gamme de solutions

[nasa_products type="featured_product" columns_number="4" columns_number_small="1" columns_number_tablet="2" cat="grossesse-epanouie" is_ajax="yes"]