Sécrétions et lésions

Sécrétions abondantes

Les pertes blanches ou leucorrhées sont un phénomène physiologique, c’est-à-dire normal. Une femme en bonne santé génitale a des pertes blanches.

Elles peuvent apparaître au cours de différentes phases de la vie : lors de la puberté, d’une grossesse, de rapports sexuels fréquents ou simplement lors d’un désir sexuel élevé suite à la lubrification du vagin.

Ces cas de leucorrhées physiologiques sont l’expression d’un phénomène naturel, cependant lorsqu’elles sont très abondantes, elles peuvent s’avérer gênantes au quotidien.

Nos conseils

Si des médicaments ne sont pas toujours prescrits, il existe toutefois des traitements pour limiter la gêne ressentie.

L’utilisation d’acide hyaluronique pur est particulièrement recommandée, car celui-ci va adhérer à la muqueuse, créant un film protecteur et limitant les pertes blanches. L’utilisation de prébiotiques pour créer un milieu favorable à l’installation de la flore vaginale sera également intéressante dans ces cas où la fragilité de la flore pourra entraîner une augmentation des sécrétions.

Lésions vaginales

Durant la vie d’une femme, la muqueuse vaginale pourra être lésée en de nombreuses occasions : à la suite d’un acte chirurgical ou d’examens médicaux (frottis, biopsie, colposcopie…), lors d’un accouchement (déchirures, épisiotomie) ou encore tout simplement il existe des lésions liées à une sécheresse vaginale chronique.

La cicatrisation de ces lésions sera rendue difficile par l’humidité naturelle du vagin, mais aussi par la fragilité de la flore vaginale.

Nos conseils

Faciliter la régénération des tissus intra-vaginaux passe par l’utilisation d’un traitement complet à base d’éléments déterminés possédant un fort pouvoir cicatrisant. L’acide hyaluronique est une molécule au pouvoir hydratant qui en créant un film protecteur va permettre d’aider à la régénération tissulaire.

Il sera également intéressant d’utiliser des prébiotiques pour rétablir l’équilibre intravaginal agressé lors de lésions vaginales. Parmi les produits à pouvoir prébiotique, l’Aloe Vera sera particulièrement intéressant dans ces cas puisqu’il a un effet prébiotique.

Notre gamme de solutions

[nasa_products type="featured_product" columns_number="4" columns_number_small="1" columns_number_tablet="2" cat="menopause" is_ajax="yes"]